La Tomodensitométrie (TDM ou aussi CT-sacn) est une technique d’imagerie médicale qui résulte de l’application des rayons X. Même si, comme c’est le cas pour la radiologie conventionnelle, on a recours à un tube-émetteur de rayons X que l’on place devant le patient et à un tube-détecteur que l’on place derrière lui,  la différence repose sur le fait qu’émetteur et récepteur sont en mouvement autour du patient pour réaliser un tour complet dans le but d’obtenir des clichés.

Le récepteur de la radiation qui passe à travers le corps est connecté à un ordinateur et envoie les données obtenues ( sans qu’il soit nécessaire de développer les clichés).. Lordinateur du Scanner analyse les données et attribue à chaque pixel dimage une valeur déchelle de gris selon la dose de rayonnements.

Le résultat obtenu est l’image “par coupes” du corps. De plus, les progrès de cette technologie ont permis de mettre au point des machines possédant un grand nombre de détecteurs grâce auxquels les données sont reccueillies tandis que la table d’examen sur laquelle le patient est allongé est en rotation continue: il s’agit du Scanner hélicoïdal multi-coupes.

Quels types de scanners possède ERESA?
Tous nos appareils disposent de la technologie hélicoïdale multi-coupes.

Quels type d’examens médicaux est-ce qu’on peut effectuer avec un scanner multi-coupes?
La technologie nouvelle génération de nos Scanners permet d’obtenir en quelques secondes des clichés de segments entiers du corps et requiert une dose moins élevée de rayons. De même, étant donné sa haute résolution temporelle, il est possible d’étudier des organes en mouvement tels que le coeur et les artères.

  • Scanner coronaire: il permet l’étude des artères du coeur sans nécessité de poser un cathéter.
  • Scanner Coloscopie virtuelle: par l’introduction d’une petite sonde dans le rectum, on insuffle de l’air dans le côlon pour obtenir des clichés. Ultérieurement, le radiologue reconstruit les images sur une console spéciale équipée de logiciels et peut procéder à une étude des parois du côlon pour détecter des polypes. (Voir “Côlon”)
  • Scanner Coloscopie virtuelle: par l’introduction d’une petite sonde dans le rectum, on insuffle de l’air dans le côlon pour obtenir des clichés. Ultérieurement, le radiologue reconstruit les images sur une console spéciale équipée de logiciels et peut procéder à une étude des parois du côlon pour détecter des polypes. (Voir “Côlon”)
  • Études de l’extension et du stade de développement de la tumeur:  les images en coupe de tout le corps, obtenues en quelques secondes, permettent de rechercher des métastases ou des tumeurs. Il est également possible de réaliser des études dynamiques de malades souffrant d’hépathite  pour évaluer leurs lésions.
  • Études du parenchyme pulmonaire:  Examen médical indiqué en cas de  dilatation des bronches, de fibrose pulmonaire ou de tumeurs.
  • Explorations en médecine d’urgence: Évaluation de polytraumatismes, de fractures osseuses, d’anévrismes de l’aorte, d’embolies pulmonaires…
  • Études cérébrales:  Sans doute parmi les plus demandées, elles permettent  d’évaluer hémorragies, soupçons d’AVC ischémiques, fractures du crâne, tumeurs cérébrales…

Técnicas relacionadas

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies