Eresa Grupo Médico | Services

invisible

Domaine-de-l’oncologie-Radiothérapique-et-de-la-RadiophysiqueDomaine-de-l’imagerie-Diagnostique-Intégrale-2

Unités Spéciales

Unité d’imagerie Diagnostique Cardiaque

L’Unité d’Imagerie Cardiaque de ERESA a vu le jour en l’an 2000.  À l’heure actuelle, elle est composée de cinq spécialistes qui bénéficient d’une solide expérience en Cardiologie et qui se consacrent exclusivement au diagnostic cardiologique, ainsi que d’une équipe de techniciens, d’infirmiers et d’employés administratifs.

Unité de Téléradiologie Avancée

Dans notre Centre Diagnostic de Téléradiologie Avancée, référence mondiale en matière de développement technologique et d’innovation, nous pouvons assurer un service continu avec plusieurs hôpitaux et cliniques en même temps et “en direct”. 

Radiodiagnostic

Radiologie Conventionnelle

Elle permet de réaliser des radiographies. C’est l’examen de base de la radiologie car accessible à tous en raison de sa diffusion à l’échelle mondiale.

Échographie

L’Échographie est une modalité de diagnostic par imagerie fondée sur l’utilisation d’ultrasons. C’est un examen indolore et inoffensif car il ne comportepas d’irradiation et il peut donc être renouvelé autant de fois que nécessaire, sans risques pour le patient.

Tomodensitométrie

La Tomodensitométrie (TDM ou aussi CT-scan) est une technique d’imagerie médicale qui résulte de l’application de rayons X. Même si, comme c’est le cas de la radiologie conventionnelle, on utilise un tube-émetteur de rayons X que l’on place devant le patient et un tube-détecteur que l’on place derrière lui,  la différence repose sur le fait qu’émetteur et récepteur sont en mouvement autour du patient pour réaliser un tour complet dans le but d’obtenir des clichés.

Résonance Magnétique

La Résonance Magnétique constitue l’avancée technologique la plus récente en médecine pour diagnostiquer précisément un très grand nombre de maladies à leur stade initial; sa particularité repose sur le fait que l’on n’a pas recours à des radiations ionisantes, ce qui permet d’élargir les moyens diagnostics sans irradier le patient.

Médecine Nucléaire

Médecine Nucléaire

La Médecine Nucléaire est la branche de la médecine qui utilise le traçage isotopique, le rayonnement nucléaire, les variations électro-magnétiques des composantes du noyau atomique et des techniques connexes en biophysique pour la prévention, le diagnostic, la thérapeutique et la recherche médicale.

Oncologie Radiothérapique

La radiothérapie est une discipline médicale qui utilise des rayonnements ionisants pour usage thérapeutique. L’application de cette technique a commencé en 1896,  un an à peine après la découverte des Rayons X. Depuis lors, la Radiothérapie a évolué grâce aux progrès scientifiques dans les domaines de l’oncologie, de la physique et de l’informatique, en améliorant la qualité, l’usage et les méthodes des traitements médicaux.

Oncologie Radiophysique

Le service de radiophysique est une unité d’assistance transversale qui fournit des services aux différentes unités dans lesquelles on utilise des rayonnements ionisants et non ionisants. L’unité est composée fondamentalement de spécialistes en radiophysique hospitalière, ainsi que de techniciens en dosimétrie.

Dès les années 60, le physicien est présent dans les hôpitaux en faisant des travaux de contrôle de qualité et de dosimétrie dans les services de radiothérapie, de médecine nucléaire et radiodiagnostic. Dans les années 90, le Ministère de Santé adopte une nouvelle législation régissant la spécialité de Radiophysique Hospitalière et  les critères de contrôle de la qualité en radiologie, médecine nucléaire et radiothérapie. Depuis lors, l’accès à la spécialité de radiophysique est basée sur le même modèle que le reste des spécialités sanitaires à travers d’un système de médecins résidents. L’établissement des services de Radiophysique a contribué à améliorer le contrôle de qualité dans le domaine des rayonnements ionisants. Pour plus d’information sur notre spécialité, pouvez visiter le  lien suivant de la Sociedad Española de Física Medica