Portail du Patient

invisible

  Questions-Fréquentes

Portail du Patient

La direction et l’ensemble du personnel d’ERESA Grupe Médico vous souhaitent la bienvenue et se mettent à votre disposition. Nous avons besoin de vous pour faire respecter les normes en vigueur, aussi bien dans votre intérêt que dans celui des  autres patients. Nous soignons dans nos centres les clients des Compagnies d’Assurances, des Mutuelles Professionnelles, des Entreprises Partenaires de la Sécurité Sociale,   des Conventions  Collectives avec la Santé Publique ainsi que tous les particuliers qui ont recours à nos prestations.


Ci-dessous, les services que nous offrons:

Imagerie diagnostique: IRM,  scanner, Radiologie conventionnelle, Mammographie, Échographie, Études avancées en pathologie cardiaque, Médecine Nucléaire: Scintigraphie, PET scan, Études de repérage de Ganglions Sentinelles Onco-Radiothérapie Téléradiologie:  Conventionnelle, Mammographie, IRM, Scanner, IRM Cardiaque, Échographie, dossier d’explorations d’IRM particulières, dossiers de deuxième avis.

Vous êtes priés d’apporter les documents suivants en venant à notre centre:

Carte Nationale d’Identité, Carte de votre Compagnie,

Certificat de votre Mutuelle et/ou carnet de bons de santé,

Dossier sur votre maladie (si vous en possédez un),

Certificat du médecin dûment complété,

Autorisation de la Compagnie d’Assurances ou Certificat Médical.

ERESA Grupo Médico se dégage de toute responsabilité en cas de perte d’objets personnels survenue dans nos locaux.

Une Imagerie par Résonance Magnétique, qu’est-ce que c’est?

L’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) est une exploration qui permet d’étudier les organes internes du corps humain. Ce système repose sur la résonance des ondes radio dans le corps humain, soumis à un champ magnétique intense, pour produire des émissions de rayons qui permettent  de reconstruire par ordinateur des images des structures internes de notre corps. Cet appareil a la forme d’un tunnel pourvu d’un brancard sur lequel le patient s’allonge. La Résonance Magnétique n’utilise pas de radiations ionisantes (rayons X).

Est-ce nécessaire de prendre un médicament avant cet examen ?

Il est dans certains cas nécessaire d’injecter un produit de contraste dans une veine du patient durant l’examen. Chez l’enfant en bas âge, il faut parfois avoir recours à une anesthésie afin que le patient soit totalement immobile durant l’examen.  Cette anesthésie peut être administrée par voie orale chez les très jeunes enfants ou par injection intraveineuse.

Comment se déroule l’examen?

Après s’être déshabillé, le patient entre dans la salle  d’examen et s’allonge sur la table de l’IRM. S’il faut avoir recours à un produit de contraste ou à un sédatif par voie intraveineuse, on introduit un cathéter dans la veine. Tous les patients qui doivent se voir administrer un sédatif sont branchés sur un moniteur d’oxymétrie de pouls afin que celui-ci soit contrôlé durant l’examen. Le patient s’installe dans le tunnel de l’appareil et l’examen peut alors commencer. Durant  l’examen, on perçoit le bruit des gradients de champ magnétique pulsés. Il est important que le patient soit totalement immobile pour que les images obtenues soient de bonne qualité. L’examen complet dure de 30 à 45 minutes au total. Si un sédatif a été administré au patient, ce dernier reste sous surveillance jusqu’à son réveil. Le patient peut alors se rhabiller et reprendre le cours normal de ses activités

Combien de temps faut-il attendre pour avoir les résultats?

Les résultats de l’exploration et le dossier radiologique sont envoyés à votre médecin qui vous les communique le jour de la consultation.

Comment le patient doit se préparer à cet examen?

Dans le cas où on ne pratiquerait pas de contraste ni de sédation, il n’est pas nécessaire d’être à jeun. C’est pourquoi il est important que vous soyez informé si l’examen requiert un contraste ou une sédation. Chez l’enfant de moins de 1 an, il faut que le patient n’ait pas mangé au cours des 3 heures qui précèdent l’examen. Les enfants plus âgés doivent être à jeun depuis 6 heures. En général, aucune [1]autre préparation n’est nécessaire. Dans le cas contraire, des consignes précises sont données de vive voix et par écrit au moment où le rendez-vous est fixé.

Est-ce qu’il existe des contre-indications?

Dans le cas où le patient aurait des antécédents relatifs à une intolérance à des médicaments, une allergie, de l’asthme ou des maladies graves, ou s’il a une prothèse ou tout autre objet métallique, il doit en faire part à l’infirmière qui s’occupe de lui. Avant de procéder à l’examen, le personnel du Service de Radiodiagnostic demande au patient s’il a des antécédents et s’il est porteur d’un quelconque objet qui empêcherait de pratiquer l’IRM. Par exemple, les pacemakers ne doivent pas être exposés à un champ magnétique aussi puissant que celui d’une IRM même si certains sont aujourd’hui compatibles. D’autres prothèses métalliques peuvent entraîner des artefacts. Il est important de porter à la connaissance du radiologue et du personnel de radiodiagnostic ces éléments avant que le patient n’entre dans la salle où lui sera pratiqué cet examen.

LES RADIOTRACEURS, QU’EST-CE QUE C’EST?

Il s’agit de composés qui permettent d’étudier la morphologie et le fonctionnement des organes grâce à leur pénétration dans ces derniers et à l’émission d’une faible dose de radiation détectée par des appareils que l’on nomme des Gamma-caméras. Ce signal radioactif est amplifié puis converti en un signal électrique analysé au moyen d’un ordinateur sous forme d’image, grisée ou en couleurs, dont l’intensité est proportionnelle à l’énergie reçue. On peut ainsi étudier la pénétration du radiotraceur dans l’organe, sa diffusion et son élimination ultérieure.

COMBIEN DE TEMPS DURE UN EXAMEN?

Cela dépend de l’examen prescrit mais en général, ils durent de 30 à 60 minutes. Certains examens requièrent plusieurs explorations pratiquées le même jour et d’autres étalées  sur plusieurs jours. Si vous devez être soumis à plusieurs explorations, vous en êtes informés . Le temps d’attente dépend de l’exploration qui doit être pratiquée. Les patients ne doivent pas tous attendre le même temps, raison pour laquelle certains patients arrivés après vous peuvent être pris en charge avant vous

EST-CE QUE L’EXPLORATION EST DOULOUREUSE OU GÊNANTE?

Absolument pas. On vous injecte la dose de produit nécessaire par intraveineuse (comme dans le cas d’une prise de sang). Vous ne ressentez aucun effet et vous pouvez ensuite reprendre le cours  normal de vos activités. Le seul inconvénient réside dans le fait que vous ne devez pas bouger pendant l’exploration. 

¿HACE FALTA ALGUNA PREPARACIÓN?

Generalmente NO; cuando así fuera, se le indicará. Debe informar de la medicación que está Ud. tomando por si fuera necesario suspenderla.

EST-CE QU’IL FAUT FAIRE QUELQUE CHOSE DE PARTICULIER APRÈS L’EXPLORATION?

On peut vous recommander de boire de l’eau ou des jus de fruits en quantité plus importante qu’à l’habitude afin de faciliter l’élimination du produit injecté. Vous devez uriner fréquemment pour permettre son élimination. Vous n’avez généralement pas à prendre de mesures particulières.

EST-CE QUE CETTE EXPLORATION ENTRAÎNE DES EFFETS INDÉSIRABLES?

Lors d’une exploration en Médecine Nucléaire, les radiations sont faibles et comparables, voire inférieures, à celles d’une exploration radiologique conventionnelle.  Étant donné la caractéristique des produits utilisés, les effets Indésirables et secondaires sont extrêmement rares.

EST-CCE QU’ON PEUT VENIR ACCOMPAGNÉ?

Oui, sauf s’il s’agit d’enfants en bas âge ou de femmes enceintes.

QUELLES PRÉCAUTIONS EST-CE QU’IL FAUT PRENDRE AVEC LES ENFANTS?

Après une exploration en Médecine Nucléaire, il est recommandé de ne pas prendre dans ses bras ni sur ses genoux  des enfants en bas âge pendant le reste de la journée.

QU’EST-CE QUI SE PASSE SI JE SUIS ENCEINTE?

Vous ne devez en aucun cas être exposée à des rayons. Vous devez absolument nous informer de votre grossesse ou nous dire si vous pensez être enceinte. (Avez-vous un retard de règles?). Si tel est le cas, il est important que vous nous en avertissiez avant tout type d’injection.

EST-CE QUE JE PEUX ALLAITER?

Si vous allaitez, vous devez nous en avertir avant tout type d’injection.  Certaines substances sont éliminées à travers le lait maternel et peuvent être nocives pour le nourrisson.

UN SCANNER, QU’EST-CE QUE C’EST?

Un scanner est une machine complexe qui se compose d’une table d’examen, sur laquelle le patient s’allonge, et d’un arceau rotatif, où se trouve la source de rayons X, qui tourne à grande vitesse, ce qui permet de recueillir l’information sur toutes les parties du corps du patient.

Il s’agit d’un examen radiologique, appelé également Tomographie Axiale Calculée par Ordinateur ou CT-SCAN. Il se pratique grâce à un appareil que l’on trouve dans les Services de Radiodiagnostic à l’Hôpital et qui utilise des rayons X et des ordinateurs puissants pour obtenir des images des structures anatomiques du patient afin de savoir s’il souffre d’une maladie quelconque.

Qu’est-ce qui est le mieux: un Scanner ou une Radiographie conventionnelle?

Ni l’un ni l’autre; chacun de ces deux examens est prescrit en fonction de la maladie que veut dépister le médecin. L’avantage majeur du scanner repose sur le fait qu’il permet de visualiser des parties du corps qui ne pourraient pas l’ être autrement;  grâce aux appareils modernes de scanner, on peut de manière très précise établir des diagnostics précoces.

Est-Ce Un Examen Gênant ou Douloureux?

Cet examen est totalement indolore. Le patient doit être allongé sur une table d’examen qui se déplace durant l’exploration et rester immobille.; on lui indique à quels moments il doit retenir sa respiration.

Est-ce Un Examen Dangereux?

Les risques sont liés à l’utilisation de radiations ionisantes et de produits contrastes iodés, bien qu’il ne soit pas nécessaire d’avoir systématiquement recours à des produits contrastes. Ces risques sont faibles et comportent plus d’avantages que d’inconvénients pour le patient si l’ examen est pratiqué sur indication du médecin.

À Qui Est-Ce Qu’On Peut Le Prescrire?

Tous les patients peuvent se voir prescrire un scanner si leur médecin demande cette étude pour savoir de quelle maladie ils souffrent ou pour en connaître l’évolution. Chez l’enfant, la prescription devra être clairement indiquée par le Pédiatre en raison de la plus grande sensibilité de l’enfant aux effets nocifs des rayons X. Chez la femme enceinte, l’examen n’est prescrit qu’en cas d’extrême nécessité afin de ne pas causer d’éventuelles lésions foetales. Chez la femme en âge de procréer, si l’examen ne comporte pas de caractère urgent, il faudra s’assurer qu’il n’existe pas de risque de grossesse avant de pratiquer l’’examen.

Est-Ce Qu’Une Préparation Est Nécessaire?

Si un produit de contraste est injecté, il ne faut pas absorber d’aliments dans les 6 heures qui précèdent l’examen même si labsorption modérée de liquide est autorisée jusqu’à une heure avant l’examen.

Est-Ce Qu’Il Faut Prendre Une Médication?

Dans la plupart des scanners, il est nécessaire d’injecter dans une veine du bras un produit de contraste: c’est une médication qui rend l’étude plus précise. L’injection de ce produit peut entraîner dans des cas isolés de légères réactions allergiques, qui peuvent être graves  à de très rares exceptions,  ce qui explique que l’on s’assure que l’on peut procéder à l’injection du produit de contraste avant l’examen. Dans certains cas, il se peut qu’on vous fasse signer une demande de consentement.

S’il existe des antécédents allergiques, il convient de le signaler au médecin qui a prescrit l’analyse ainsi qu’au radiologue. Si l’on doit vous faire un scanner de l’abdomen, un liquide à boire vous est donné au moment où vous vous rendez dans le Service de Radiodiagnostic afin de mieux voir l’intestin.

Qui Fait Le Scanner?

Un médecin spécialiste en Radiodiagnostic programme l’étude, interprète les clichés et pose un diagnostic, rédige un compte rendu qu’il envoie au médecin du patient, qui analyse ce compte rendu ainsi que les autres examens demandés (clichés d’imagerie médicale ou analyses médicales). Une infirmière et un technicien en radiologie médicale le secondent pendant cette étude et répondent également aux questions que se pose le patient ou des membres de sa famille.

Quelles Sont Les Indications Les Plus Fréquentes?

Étudier le cerveau suite à un accident ou en raison d’une maladie neurologique, étudier l’abdomen ou le thorax, étudier la colonne vertébrale, etc. On peut même, dans la salle d’examen, recourir à des “Techniques Interventionnelles” pour prélever des échantillons d’organes malades, voire pour traiter des complications telles qu’abcès ou collections (accumulation de liquide physiologique ou pathologique dans une cavité de l’organisme).